Skip links

Conférence “La maison éco-passive au Portugal”

30.10.2019 Conférence sur la maison éco-passive au Portugal (Lisbonne)

Celle-ci a rassemblé plus d’une soixantaine de personnes qui a assisté tout au long de l’après-midi à de nombreuses présentations autour de la maison éco-passive au Portugal.

Cet événement, organisé par SmartHouses Portugal à l’occasion du lancement de son livre blanc sur la construction durable, a réuni des spécialistes européens sur le sujet (Portugal, Espagne, Allemagne et France).  

Déroulement de l’après-midi 

C’est Antoine Lesecq, associé de SmartHouses Portugal qui a ouvert la conférence. Il a expliqué comment l’entreprise était née  : une préoccupation environnementale grandissante couplée à 10 ans d’expérience en gestion de projets immobiliers via New Address. 

Il a également présenté les actions concrètes déjà mises en place par la société  : élaboration d’un livre blanc sur la construction durable , formation des équipes au label Passivhaus, mise en place d’un tissu de partenaires experts en maisons écologiques et passives pour proposer des services aux clients intéressés.

maison éco-passive
maison éco-passive

João Marcelino, président de l’Association Passivhaus Portugal a présenté en une vingtaine de minutes les grandes lignes du concept des constructions passives : leur fonctionnement, les exigences du label et les différents avantages.

Javier Flórez ingénieur à l’Institut Passive House (PHI) à Darmstadt a pris le relais en expliquant comment la construction passive pouvait répondre aux problématiques de confort intérieur pendant la saison estivale au Portugal.

Patricia Nako, chargée de développement chez Popup House à Aix en Provence a présenté le système constructif Popup House : de la naissance du concept à son application. Il s’agit de maisons modulaires composées de panneaux en bois prédécoupés en usine et d’un isolant synthétique, le polystyrène expansé graphité. Les avantages de ce type de construction ? Rapide et simple à monter, de hautes performances énergétiques, une faible empreinte carbone et une bonne qualité de l’air intérieur. 

Maison passive rime-t-elle forcément avec coûts de construction élevés, béton et isolants synthétiques ? Germán Velázquez, architecte Passivhaus Designer à Bilbao et Oliver Style ingénieur Passivhaus Designer à Barcelone ont tous les deux démontré que ce n’était pas forcément le cas. 

Tandis que le premier a exposé les différentes étapes de construction d’un logement social, le second a mis en avant différents projets en ossature bois et isolation à base de bottes de paille.

maison éco-passive
maison éco-passive

Pour conclure, Cédric Lecler, associé de SmartHouses Portugal, a présenté le concept des maisons éco-passives selon SmartHouses Portugal à travers le projet Meco : Il s’agit de la réalisation de 27 maisons unifamiliales de plain-pied réparties sur un terrain dans la zone de Meco (Sétubal), complètement intégrées dans la végétation environnante. Le plus ? Un concept de résidence qui inclut des zones de vie commune : piscines écologiques, une maison dédiée aux visiteurs, des vélos électriques à disposition et aucune voiture dans l’enceinte de la résidence. Les maisons seront conçues selon le concept des Popup House, avec la certification Passivhaus réalisée par les consultants de Smarthouses Portugal.

Si vous souhaitez construire votre maison écologique et/ou passive au Portugal, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner lors de cette belle aventure. 

Leave a comment