Skip links

Le liège dans le secteur de la construction durable

Matériau écologique et durable, le liège n’est pas seulement destiné à finir en bouchon de bouteille. Grâce à ses nombreuses propriétés, il figure parmi les matériaux tendance dans la conception d’une maison écologique. De l’isolation au revêtement, découvrez le liège sous toutes ses formes ! 
Un patrimoine portugais 100% écolo

Le liège est issu de l’écorce de l’arbre chêne-liège, que l’on retrouve au Portugal ainsi que dans le bassin méditerranéen. Grâce à son climat favorable et son savoir-faire, le Portugal a su s’imposer comme le plus gros producteur mondial de liège, assurant 49% de la production mondiale, selon l’Associação Portuguesa da Cortiça (APCOR).

Le liège est considéré comme un matériau naturel car le démasclage, à savoir l’action de retirer l’écorce de l’arbre, n’implique pas de couper celui-ci ni de l’endommager. L’écorce se régénère naturellement et est récoltée environ tous les neuf ans. Une fois transformée, la matière première est destinée à être commercialisée selon différentes formes : en bouchon de liège ou en matériau de construction, décoration et design.

Un matériau d’isolation thermique et acoustique à haute performance

On retrouve deux types de liège comme isolant, le liège naturel aggloméré et le liège expansé. La différence entre les deux réside dans le procédé de transformation : le premier nécessite l’ajout d’additifs pour le liant, pouvant être écologiques, tandis que pour le second, c’est la résine naturelle, la subérine, qui chauffée à haute température va servir de liant. Le liège expansé est commercialisé sous forme de plaque ou de granulé. On trouve le liège naturel aggloméré également sous forme de plaque ou de rouleaux.

liège_expansé
Liège expansé © Amorim Cork Insulation

Le liège peut alors être utilisé comme isolant acoustique, anti-vibration ou isolant thermique appliqué dans les murs, les toitures, les fondations ou encore les façades, dans le cas du liège expansé.

Ce matériau d’isolation dispose de nombreuses propriétés : bonne conductivité thermique, durée de vie illimitée, favorise une bonne qualité de l’air intérieur, résiste à l’eau, aux insectes et aux rongeurs et excellente isolation phonique.

La tendance du liège comme revêtement

Longtemps perçu comme un matériau à l’allure bon marché, le liège fait son grand retour comme revêtement décoratif ! Il peut alors être utilisé comme revêtement de sol, une option particulièrement confortable grâce, entre autres, à ses propriétés isolantes. Facile d’entretien, le sol en liège donne également un caractère chaleureux à la pièce. Sain et écologique, il peut être à privilégier dans le cas d’allergies respiratoires. 

Le liège se décline également sur les murs, et apporte une touche écolo aux intérieurs. La tendance est par exemple au pan de mur dans la salle de bain, en crédence dans la cuisine ou en encore en tête de lit. Dans le cas d’un revêtement mural, on trouvera le liège sous forme de dalle.

revêtement_liège
Revêtement mural © Amorim Cork Insulation

Enfin, le liège et son style écolo se sont fait une place dans le domaine du design, avec l’existence de marques de mobiliers en liège et d’accessoires décoratifs agrémentés de liège.

3 questions à Carlos Manuel Silva, CEO de l’entreprise Amorim Cork Insulation – fabricant portugais d’isolants en liège expansé

Suis-je assuré de disposer d’un isolant 100% naturel si j’opte pour le liège expansé ?

Nous utilisons uniquement le liège (matière première naturelle et renouvelable), dans un procédé industriel qui consiste à chauffer à haute température, suivi d’une période de stabilisation des blocs, ici aussi sans aucun type de traitement. De fait cet agglomérat de liège expansé est effectivement 100% naturel. Il convient également de noter la faible consommation d’énergie, à savoir 10 % d’énergie fossile et 90 % de biomasse résultant du processus lui-même.

Le liège comme revêtement décoratif permet-il de renforcer l’isolation thermique ?

Même pour les revêtements décoratifs, les propriétés du liège ne changent pas, c’est-à-dire qu’il fonctionne comme un matériau d’isolation thermique et présente un excellent comportement acoustique.

En quoi le liège expansé comme isolant est-il adapté à la construction passive ?

Parfaitement adapté au concept de construction passive, ce matériau présente d’excellentes caractéristiques thermiques, sans pratiquement aucune altération de ses performances lorsqu’il est soumis à des variations thermiques, ce qui améliore sa longévité/durabilité tout en maintenant son niveau d’efficacité. Il existe de nombreuses preuves concrètes, notamment dans le cas de construction passive comme des installations datant de 1995 en climat rude, et pour lesquelles le liège expansé reste parfaitement intact/efficace. Autre élément à souligner, le fait qu’après démolition du bâtiment le liège peut être recyclé et réutilisé dans sa totalité.

Vous souhaitez en savoir plus sur la construction écologique au Portugal ? Téléchargez gratuitement notre livre blanc !

Photo: maja7777 on Pixabay

Leave a comment